Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire


Colloque 2018 du groupe thématique "Protéolyse cellulaire"

Le 8ème colloque du groupe Protéolyse de la SFBBM s’est tenu du 15 au 17 octobre à La Grande Motte (Hérault). Il a été organisé par un comité local coordonné par Olivier Coux (CRBM) et comprenant plusieurs scientifiques de Montpellier (Pascale Bomont, INM ; Guillaume Bossis, IGMM ; Solange Desagher, IGMM ; Dimitris Liakopoulos, CRBM ; Emmanuelle Liaudet-Coopman, IRCM ; Marc Piechaczyk, IGMM ; Dimitris Xirodimas, CRBM).

Ce colloque a rassemblé 75 scientifiques français et étrangers autour du thème de la protéolyse cellulaire et a permis un tour d’horizon large de cette thématique, le programme couvrant aussi bien la protéolyse extracellulaire que les protéases cytosoliques, le système ubiquitine-protéasome, les systèmes de conjugaison des protéines apparentées à l’ubiquitine (ub-like) et l’autophagie. Les travaux présentés allaient d'approches très fondamentales, structurales et mécanistiques à des approches translationnelles visant à cibler les systèmes protéolytiques dans diverses pathologies dont le cancer, les maladies virales et neurodégénératives.

 Remise de prix à des doctorants et post-doctorants sélectionnés pour une présentation orale, par Mme Maria Foka, secrétaire de la SFBBM.

De gauche à droite : Meenakshi Basu (Doctorante, Montpellier) ; Maëlle Cartel (Doctorante, Toulouse) ; Seda Seren (Doctorante, Tours) ; Lindsay Alcaraz (Post-doctorante, Montpellier) ; Marie-Paule Hamon (Post-doctorante, Paris).

En plus d’orateurs invités de renommée internationale, une large place a été faite pour des présentations sélectionnées à partir des résumés. Cela a donné l’occasion à de jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) de présenter leurs travaux de recherche devant une audience de spécialistes du domaine. La tenue du congrès dans un centre de vacances a permis d’héberger tous les participants sur le site du colloque, ce qui a favorisé les échanges lors des repas et des soirées et ainsi la mise en place de nouvelles collaborations.

Des prix ont permis de récompenser les doctorants et post-doctorants sélectionnés pour une présentation orale, ainsi que les 2 meilleurs posters.

A l’issue du colloque, un sondage anonyme a été mis en ligne pour évaluer le degré de satisfaction des participants sur différents aspects. Sur 37 réponses à ce jour, 95% des participants se sont déclarés très satisfaits (51,4%) ou satisfaits (43,2%) de l’organisation et du contenu du congrès.

La prochaine édition du colloque du groupe Protéolyse de la SFBBM se tiendra en région parisienne.